Luttez contre les logiciels malveillants plus efficacement

VIRUS ! L’ennemi juré de nos PC. Mais lorsqu’on surfe sur la toile, nous nous exposons toujours à ces fichiers malveillants, venant de toute part. Malheureusement, lorsqu’ils prennent place dans notre ordinateur, ils créent souvent des dégâts irréparables. Surtout, si on ne fait rien pour y remédier. Si vous gardez votre calme, vous appliquerez sûrement les bons gestes lorsque ce genre de situation se présente. Pour vous aider, voici tout ce qu’il faut savoir en cas d’invasion de Malware.

smartphone-boost

Les premiers gestes sont décisifs

               Je travaille tous les jours devant un ordinateur. Par conséquent, je fais très souvent face à différents problèmes. Le problème le plus fréquent est sans aucun doute l’infection de logiciel malveillant. Que faut-il faire si cela vous arrive ? Qu’elles sont les étapes à suivre ? Explications.

               Le premier geste à faire est de fermer tous les navigateurs et couper par la même occasion la connexion internet. Pour ce faire, vous pouvez tout simplement débrancher le fil qui relie l’ordinateur et le box d’internet. Que ce soit un câble ou une connexion Wi-Fi.

               Grâce à cela, les virus qui ont déjà pris place dans votre disque dur ne pourront plus partager les données collectées sans votre accord, au pirate ou encore à la société malveillante. Une fois que le processus de désinfection est terminé, vous pouvez vous reconnecter à internet en toute sécurité.

               Le geste qui peut aussi sauver est la désactivation de la restauration du système. En effet, si vous faites place à un problème, cette fonctionnalité peut vous permettre de redémarrer votre système à une date donnée. Mais dans le cas où un malware a infecté votre ordinateur, cette fonctionnalité ne ferait qu’empirer les choses. Faites donc très attention, car je constate que la plupart des utilisateurs tombent toujours dans le piège.

               Si vous utilisez Windows XP, dirigez-vous vers le Bureau et cliquez sur l’icône de Poste de travail à l’aide du bouton droit de votre souris. Lorsque les options apparaitront, cliquez sur Propriétés. Lorsque cette fenêtre s’ouvre, appuyez sur l’option Restauration du Système. Ensuite, il vous suffit de cocher la case Désactiver la restauration du système. Pour finaliser cette nouvelle option, cliquez sur OK, ensuite sur Oui.

               Si vous utilisez Windows Vista, dirigez-vous toujours sur le Bureau dans un premier temps. Cliquez ensuite sur l’icône Ordinateur, avec le bouton droit de votre souris. Lorsque la fenêtre déroulante apparait, cliquez sur Propriétés. À gauche de cette fenêtre qui vient de s’ouvrir, vous trouverez un onglet Protection du système, cliquez dessus. S’il y a une fenêtre de confirmation qui apparait, cliquez sur Continuer. Une fois arrivé dans la rubrique des Points de restauration automatiques, décochez les cas de toutes les lignes qui s’affichent. Pour valider ces nouvelles options, appuyez tout simplement sur Désactiver la restauration du système, puis OK.

               Pour les utilisateurs de Windows 7, allez toujours sur le Bureau et clic droit sur l’icône Ordinateur, ensuite sur Propriétés. À gauche de cette fenêtre, vous trouverez l’onglet Protection du système sur lequel vous devez cliquer. Sélectionnez ensuite Paramètres de protection. Cliquez sur le disque dur dans lequel est installé votre système (soit Windows). Dans la plupart des cas, il s’agit du disque C:, dont la protection doit être active. Un clic sur le bouton Configurer vous donnera accès à la case Désactiver la protection du système, que vous devez cocher. Finalisez le tout en cliquant sur OK, Oui et une fois encore sur OK.

               La prochaine étape est la désinfection proprement dite. Vous devez pour cela, utilisez les fameux logiciels Ad-Aware et Spybot Search & Destroy. Lancez-les à tour de rôle et mettez-les à jour un par un. Vous pourrez ensuite lancer le scan. Lorsque le résultat des deux logiciels apparaitra, cliquez sur l’option Mise en quarantaine. La finalisation sera indiquée automatiquement par les logiciels.

               Après cela, il ne vous reste plus qu’à redémarrer votre ordinateur et relancez un scan complet pour voir l’état des lieux.

smartphone

Comment supprimer les virus les plus coriaces ?

               En faisant le dernier scan, vous avez remarqué que quelques virus sont encore présents ? C’est tout à fait normal. Parmi ces malwares coriaces, on retrouve souvent ces trois rusés.

               Le premier est le ver Conficker. Vous pouvez vous en débarrasser très facilement en téléchargeant l’outil W32.Downadup Removal Tool. Une fois que vous l’aurez installé sur votre PC, vous pouvez l’exécuter grâce à un double clic sur le fichier d’installation.

               Le deuxième est le virus Win32.Sality.OG. Pour venir à bout de ces sournoiseries, téléchargez le logiciel Stinger. Une fois que vous l’aurez installé, démarrez le scan et il se chargera de supprimer la menace automatiquement.

               Le cheval de Troie Zbot est aussi un virus très coriace et destructeur. Malwarebytes Anti-Malware vous permettra de déjouer les actions de ce fichier. Une fois que la procédure d’installation est faite, exécutez le logiciel, cliquez sur le bouton Rechercher et procédez à l’analyse.

Protégez vos renseignements personnels en éloignant le phishing

               À votre insu, il se peut que quelqu’un pénètre dans votre système pour y récolter des informations de natures privées. Généralement ces derniers sont facilement repérables, mais dans le cas d’un hameçonnage sophistiqué, vous ne le verrez pas venir. Dans ce cas, je vous conseille d’activer un filtre anti-hameçonnage sur vos navigateurs.

               Pour les utilisateurs d’Internet Explorer 8, entrez dans la barre d’outils qui s’ouvre en cliquant sur le bouton Sécurité. Ensuite, sélectionnez Filtre SmartScreen et activez-le. Lorsqu’une fenêtre s’affiche, cochez la case Activer le filtre SmartScreen.

               Pour Firefox, ouvrez d’abord le menu Outils, puis cliquez sur l’onglet Options. Dans Sécurité, cochez les options Bloquer les sites signalés comme étant des sites d’attaque ainsi que Bloquer les sites signalés comme étant des contrefaçons. Confirmez ensuite en cliquant sur OK.

               Sur Google Chrome, cliquer sur le bouton Outils, ensuite sur Options. Entrez ensuite dans l’onglet Options Avancées et cochez l’option Activer la protection contre le phishing et les logiciels malveillants. Pour valider, appuyez sur Fermer.

One Comment

  1. Baptiste says:

    Merci infiniment pour tes conseils précieux. J’ai été moi même victime du fameux Cheval de Troie. Je regrette de ne voir cet article que maintenant, car cela m’aurait vraiment aidé. En attendant, je reste vigilant car les malwares, ils sont partout.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *